Promoting the biostimulant industry and the role of plant biostimulants in making agriculture more sustainable
 Print This Post

Biologie : La 3ème révolution agricole prend son élan

Les biostimulants -produits qui stimulent des processus naturels qui favorise/améliore l’absorption ou l’utilisation des nutriments, la tolérance aux stresses abiotiques et/ou la qualité de la culture – font partie de la troisième révolution agricole: après la mécanisation et les apports chimiques, la biologie est au cœur d’une nouvelle génération d’outils de culture, y compris les biostimulants.

Le besoin de réduire les impacts indésirables de l’agriculture et en même temps de maintenir – voire accroitre – la production mondiale, est largement reconnu. On est cependant moins unanime quant à la façon d’y parvenir; les biostimulants constituent une palette de technologies prometteuses, qui génèrent un intérêt croissant de part de leur capacités à améliorer à la fois la qualité et le rendement des récoltes, tout en réduisant certains impacts indésirables sur l’environnement.

  • Plus de 700 participants, venus du monde entier, se sont réunis du 27 au 29 novembre pour le premier congrès mondial sur l’utilisation agricole des biostimulants, organisé par New Ag International. www.biostimulants2012.com. L’European Biostimulants Industry Consortium (EBIC) était le Platinum Sponsor de cet évènement pionnier.
  • EBIC promeut la capacité de cette industrie à atteindre les objectifs « d’une croissance intelligente, durable et inclusive » tels qu’énoncés dans la Stratégie 2020 de l’Union Européenne . La priorité actuelle de l’EBIC est l’établissement d’un cadre règlementaire approprié, reposant sur une base scientifique, qui pose les bases de développement du marché. La veille de la conférence, la grosse trentaine de membres de l’EBIC a décidé à l’unanimité de se constituer en organisation pérenne : le European Biostimulants Industry Council.
  • Lors de son discours d’ouverture du congrès, Aaron Powers, Vice-Président d’EBIC et Directeur du Business Development chez Agrinos SAS a qualifié la conférence de « tournant dans l’émergence de l’industrie mondiale des biostimulants ».
  • M. Powers loua aussi la Commission Européenne pour son leadership concernant la création d’un cadre règlementaire prévisible et approprié. En effet, la Commission Européenne travaille actuellement sur une proposition de loi visant à promouvoir l’innovation et le développement du secteur des biostimulants.
  • Lors de son discours liminaire, Giuseppe Natale, Président de l’EBIC et PDG de Valagro Spa, mis l’accent sur l’importance de la nécessité d’un cadre règlementaire européenne, indispensable à l’investissement et l’innovation: « Les acteurs industriels du secteur, dont la majorité sont des sociétés de petite et moyenne taille (PME), sont prêtes à investir, mais elles ont besoin pour cela de règles clairement établies. Un cadre règlementaire européen qui reconnaît et protège l’innovation est une nécessité absolue. » Voir les diapositives de G. Natale.

Pour plus d’information
English version of this article

  • Kristen Sukalac | mobile: +33 6 99 51 94 34 | kristen [at] prospero.be
  • Arnaud Cayrafourcq | mobile: +32 475 89 15 93 | arnaud [at] prospero.be

Le secretariat d’EBIC est assure par Prospero & Partners, un cabinet de conseil indépendant qui soutient les efforts des organisations dans les domaines de l’alimentation et l’agriculture à réussir de façon durable dans tous les sens du mot.

Comments are closed.